Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Moleskine et Moi
  • : de la Pop Culture, un peu d'actualité, pastafarismes et autres petites choses...
  • Contact

Attention !

Avant de lire les notes que je fais sur les films que je vois et les bd que je lis, sachez que dans mes commentaires il m'arrive parfois de dévoiler les histoires et les intrigues. Ceci dit pour les comics, je n'en parle que quelques mois après leur publication, ce qui laisse le temps de les lire avant de lire mes chroniques.
Bon surf !

Recherche

Série(s) en cours

3 février 2020 1 03 /02 /février /2020 08:04

Valeur sûre parmi les écrivains français contemporains, de Tonino Benacquista, sans en être un lecteur exhaustif, je crois n’avoir jamais rien lu d’ennuyeux ni même d’inintéressant.

Le dernier en date, Homo Erectus, m’avait même plutôt enthousiasmé.

Cette fois-ci, avec Nos gloires secrètes, l’auteur délaisse le roman pour se plonger dans l’art de la nouvelle. Le livre est composé de six récits, de longueurs variables, reliés entre eux par un fil rouge thématique. Il s’agit ici d’aborder l’envers du décor, de gratter le vernis des apparences pour y découvrir la profondeur et la richesse du monde intérieur des protagonistes de ces six histoires courtes.

 

Qu’il s’agisse des remords d’un meurtrier anonyme, des satisfactions discrètes d’un milliardaire misanthrope, des états d’âmes d’un poète vengeur, de la patience infinie d’un enfant silencieux, de la combativité et de l’insoumission de jeunesse d’un antiquaire, ou de la dernière histoire d’amour qui réveille la passion enfouie d’un vieux parfumeur, chacun des personnages que Benacquista décide de mettre au centre de ses nouvelles recèle bien des mystères et bien des secrets qu’on n’aurait pas imaginés en les voyant.

 

D’ailleurs, un des aspects qui rend ce recueil intéressant c’est que ces secrets cachés sont tantôt positifs, tantôt négatifs. Du passé inavouable à l’exploit passé sous silence, on explore ainsi, tel un archéologue des sentiments cachés, des vérités tues qui auraient pourtant tant à exprimer…

 

Bien évidemment, l’exercice des nouvelles est tel qu’il m’impose, par nature, d’énoncer cette lapalissade qu’on peut appliquer à n’importe quel recueil de ce type : les personnages et les histoires secrètes sont si différents que l’ensemble est inégal. À l’évidence, on aura tous un héros qui nous parlera plus que les autres, une histoire qui nous touchera plus que les autres. Mais il y a dans Nos gloires secrètes tout le talent de conteur de Benacquista qui permet de contrecarrer ce reproche si souvent et si facilement porté à l’encontre des recueils de nouvelles : que vous en préfériez l’une ou l’autre n’empêchera en rien que vous les appréciez toutes ! C’est tout l’art de cet auteur : il n’y a pas de déchet à répertorier parmi ce patchwork de tranches de vies. Vous y trouverez, quelle que soit l’histoire, une dose d’humour, de dérision, de surprise, de tendresse, d’ombre et de lumière, d’humanité et d’amour. Ce sont des ingrédients que Tonino Benacquista maîtrise à la perfection, et qu’il intègre à la recette de chacune de ses histoires.

 

Le livre se lit rapidement et on en ressort avec l’impression d’en avoir un peu plus appris sur la nature humaine grâce à Benacquista. Même que, peut-être bien, cet enchaînement de récits vous fera vous pencher sur votre propre condition… et vous, et moi, quelles sont nos gloires secrètes ?...

 

Partager cet article

Repost0

commentaires