Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Moleskine et Moi
  • : de la Pop Culture, un peu d'actualité, pastafarismes et autres petites choses...
  • Contact

Attention !

Avant de lire les notes que je fais sur les films que je vois et les bd que je lis, sachez que dans mes commentaires il m'arrive parfois de dévoiler les histoires et les intrigues. Ceci dit pour les comics, je n'en parle que quelques mois après leur publication, ce qui laisse le temps de les lire avant de lire mes chroniques.
Bon surf !

Recherche

Série(s) en cours

7 mars 2007 3 07 /03 /mars /2007 11:08

La semaine dernière, dans l’émission de TF1 J’ai une Question à Vous Poser où se succèdent les candidats à la présidentielle devant un panel de citoyens « représentatifs », était invité le candidat de l’UDF François Bayrou.

Le lendemain, sur les ondes de France Inter au cours de l’émission matinale de Nicolas Demorand, Caroline Cartier a proposé comme chaque matin un petit reportage audio dans sa rubrique Cartier Libre, et celle du mardi était un regard décalé sur l’émission politique de la veille. Le reportage s’intitulait L’audience des Poules, et on y entendait une femme, Françoise qui vit avec sa poule d’intérieur Grisou, s’exprimer sur la performance de François Bayrou à la télé.

Et ce qu’elle a dit est pour le moins édifiant. Cette amoureuse des poules expliquait, avec toute l’application que demande un commentaire politique, que François Bayrou avait l’air de quelqu’un d’intéressant et d’assez convaincant. Mais surtout elle avait remarqué que sa poule de compagnie, la susnommée Grisou, avait écouté le candidat béarnais avec une attention toute particulière, l’animal semblant comme envoûté par l’homme politique. Et ça, Françoise l’a le plus sérieusement du monde interprété comme un très bon signe. Si sa poule était ainsi absorbée par l’aura télévisuelle de François Bayrou, c’est que ce gars en valait le coup. Et Françoise, jusqu’alors indécise dans son choix électoral, de conclure en disant que ça l’inciterait plutôt à porter sa voix sur le candidat de l’UDF.

Voilà. Il n’y a pas grand chose à ajouter, ça parle tout seul.
Dites vous bien toutefois que le bulletin de vote de Grisou, pardon de Françoise, compte autant que le mien ou le vôtre.
C’est assez désespérant. Est-il encore bien utile d’aller voter finalement ?


Cot !

(Crédit photo : Marco Bergeron

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Stéph 09/03/2007 12:08

Spooky >> ouais, mais quand même...Biscot >> Après la journée de la femme, la journée de la poule ? et bonjour à ton ennemi adoré Shower !Yaponchik >> la question que je me pose surtout c'est : comment se fait-il qu'elle n'était pas couchée à cette heure-ci cette poule !? non mais alors, elle ne connaît pas les dictons populaires non plus ? C'est scandaleux.

yaponchik 08/03/2007 09:52

Bizarrement, si une poule me semble envoûtée par un candidat, j'aurais tendance à en tirer des conclusions inverses à cette dame.

Biscot 07/03/2007 17:51

Ah ah !!!  Chaque personne, avec ou sans (cent ?) neurone a le droit de voter et c'est cela la démo... heu la démago... heu c'est bien.

Spooky 07/03/2007 17:37

Eh ben moi j'irai voter, ne serait-ce que pour voter que Grisou a eu le bec euh pardon, le nez creux :)