Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Moleskine et Moi
  • : de la Pop Culture, un peu d'actualité, pastafarismes et autres petites choses...
  • Contact

Attention !

Avant de lire les notes que je fais sur les films que je vois et les bd que je lis, sachez que dans mes commentaires il m'arrive parfois de dévoiler les histoires et les intrigues. Ceci dit pour les comics, je n'en parle que quelques mois après leur publication, ce qui laisse le temps de les lire avant de lire mes chroniques.
Bon surf !

Recherche

Série(s) en cours

6 juillet 2006 4 06 /07 /juillet /2006 11:19

 Brian Michael Bendis avait mis un point final à la mythique série Avengers de chez Marvel, avec une saga sanglante et tragique qui s’était soldée sur une conclusion bien sombre. De nombreux morts parmi les héros, la trahison d’un vengeur de longue date, la Sorcière Rouge, et la dissolution de l’équipe des Vengeurs dont les membres ne croyaient plus en l’avenir.
Bref, une fin apocalyptique, à la hauteur de ce qu’avait été la carrière des « héros les plus puissants de la Terre », bien qu’on pouvait lui reprocher certains points contestables (la mort de Œil-de-Faucon en tout premier lieu).

Mais si BMB a enterré les Vengeurs, c’est pour mieux les faire renaître de leurs cendres, le tout à la sauce Bendis cela va sans dire, en remaniant complètement l’effectif.
Ainsi donc naît sous le stylo de BM Bendis et les crayons de David Finch, la série New Avengers, dont le premier arc en six parties (ce format d’histoire est devenu depuis quelques années le standard dans les comics estampillés Marvel) raconte tout naturellement la genèse de cette nouvelle équipe. Cette première aventure, titrée Breakout ! démarre au pénitencier de Ryker’s Island, réservé aux détenus dotés de super-pouvoirs. L’attaque du super-vilain Electro (ennemi récurrent de Spider-Man) dégénère en évasion générale d’une multitude de super-gugusses bien décidés à user et abuser de leurs pouvoirs pour prendre la clé des champs. Déjà sur place, l’avocat Matthew Murdock (Daredevil), l’agent du S.H.I.E.L.D. Jessica Drew (ex-Spider-Woman) et Luke Cage (alias Power-Man) s’associent à Spider-Man alerté par le grabuge et Captain America et Iron-Man envoyés sur les lieux en renfort par le S.H.I.E.L.D. pour contenir les fuyards. Dépassés par la situation, ils sont aidés par un personnage mystérieux, lui-même incarcéré en quartier de haute-sécurité, Robert Reynolds dit Sentry.

Matt Murdock, Jessica Drew, Foggy Nelson et Luke Cage viennent voir un prisonnier très spécial... (cliquer pour agrandir)

Après l’épique bataille, le bilan est mitigé : la moitié seulement des évadés sont repris, les autres ayant disparus dans la nature. Convaincus que l’association inédite de leurs talents pourrait donner de bons résultats, Captain America et Iron-Man décident de former une nouvelle équipe avec tous ceux qui les ont aidé à contrer cette évasion à grande échelle. Seul Daredevil, trop attaché à son indépendance, ne se laisse pas convaincre par l’homme à la bannière étoilée, et bien que le cas de Sentry soit encore sujet à caution, les New Avengers sont créés en cette occasion.
En remontant la piste de Electro, les Vengeurs tombent sur le mutant Karl Lykos, alias Sauron, et partent à sa recherche en pleine Terre Sauvage (une jungle préhistorique coupée du reste du monde en plein continent Arctique), mission au cours de laquelle se joint à eux le mutant Wolverine. Mais la piste remonte encore bien plus loin, impliquant dans un trafic d’armes, d’esclavage d’indigènes de la Terre Sauvage et dans une organisation criminelle de grande envergure de mystérieux individus très hauts-placés, peut-être au sein même du S.H.I.E.L.D. (la force de paix et service de renseignements de l’ONU).

Les héros présents tentent comme ils peuvent de contenir l'évasion générale (cliquez pour agrandir)
Le premier story-arc se termine sur la révélation de l’existence d’un complot d’ordre mondial sur lequel les New Avengers comptent bien enquêter et démasquer les responsables.
La nouvelle équipe des Vengeurs comprend donc après ces six premiers épisodes les incontournables Captain America et Iron-Man, le remuant Spider-Man et Wolverine dans un genre plus « sauvage ». L’idée de Bendis était d’adopter en partie le concept du concurrent de Marvel, DC avec sa JLA : réunir les héros les plus charismatiques et vendeurs de la maison d’édition au sein d’une même équipe. D’où la présence de Spider-Man pourtant héros solitaire par excellence, et surtout du X-Man vedette, Wolverine en personne, dont l’intégration aux New Avengers a un peu fait polémique chez les fans. En effet, le mutant griffu a non seulement une image très éloignée de celle, très classique, des Vengeurs, mais en plus il devenait ainsi omniprésent dans une bonne demi-douzaine des séries régulières les plus vendues de la firme (sans compter ses innombrables apparitions dans des mini-séries).

Mais Bendis ne se contente pas de prendre les plus connus et d’en faire une équipe comme on exécuterait basiquement une recette qui a fait ses preuves, il y ajoute quelques personnages secondaires ou tombés en désuétudes mais qu’il chérit depuis toujours. Ainsi, il ressort Spider-Woman (la première version, car il y en a eu trois différentes) de la naphtaline où elle avait été oubliée depuis de nombreuses années et c’est un succès : le personnage féminin des New Avengers connaît d’emblée un regain d’intérêt de la part des lecteurs. Autre chouchou du scénaristes, Luke Cage, héros charismatique tout droit sorti de la période Black-xploitation des années 70, mais éternel second couteau, est mis sur le devant de la scène. Et la grande curiosité reste Sentry, un personnage atypique (sorte de Superman sauce Marvel), qui n’a connu qu’une mini-série au succès confidentiel il y a quelques années, mais que Bendis va développer et transformer en une des pièces maîtresse de son équipe…

Un personnage plus que mystérieux : Sentry (cliquer pour agrandir)
Bref, cette nouvelle mouture des Avengers séduit bel et bien par son cocktail de classicisme et d’originalité. Le ton est dur, sombre et sérieux, les dialogues restent le point fort de BMB, et le dessin confié au surdoué (quoique par le passé parfois un peu m’enfoutiste) David Finch confirme l’impression de qualité qui se dégage de cette série qui démarre en trombe.

Visiblement Bendis et Finch prennent leur boulot très à cœur et on sent qu’ils désirent marquer de leur empreinte l’histoire des Vengeurs avec ce relaunch en profondeur.

Pour l’instant le pari, bien que très osé, est incontestablement réussi, espérons que la suite confirmera la montée en puissance du duo créatif aux commandes de New Avengers. À lire pour se réconcilier définitivement avec les Vengeurs !


Couverture de New Avengers #6 
(En VO ça se lit dans les épisodes #1-6 de New Avengers chez Marvel, et en VF dans les #5-10 du magazine mensuel Marvel Icons chez Panini/Marvel France)

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Stéph 16/01/2008 12:53

Yaneck >> bah j'avais lu je ne sais plus où (un peu la flemme de rechercher, mais il me semble que c'était dans une interview de Jenkins) que si Sentry avait connu un succès critique, au niveau des ventes c'était plus que moyen. D'ailleurs il a fallu quelques années avant que Marvel décide de se resservir du personnage, eux qui sont pourtant à l'affût du moindre perso "bankable" (bizness is bizness hein je ne jette pas forcément la pierre).

Yaneck 09/01/2008 20:11

Petit commentaire en passant, la fatiguie n'aide pas à faire mieux pour l'instant, lol.Je suis désolé, mais Sentry V1 n'a pas été un succès "confidentiel". Aux USA, la série a été un grand succès, car de qualité et servie par de grands auteurs alias Paul Jenkins et Jae Lee.Même en France, les 100% se sont bien vendus. Certes pas à la hauteur d'un album Spider-Man, mais en France, à part Spider-Man et les X-men, rien ne cartonne vraiment.

Stéph 01/08/2006 19:14

Spooky >> si si, les New Avengers sont abordés en toute fin d'encyclopédie, en une ou deux double-page. Quant à Spider-Woman, je te le fais pas dire, c'est pas la plus moche du groupe hein !! ;o)

Spooky 20/07/2006 16:32

J'ai attendu un peu pour savourer tranquillement cette note, qui m'intéresse beaucoup puisque je lis actuellement -en dilettante certes- la fameuse Encyclopédie Avengers publiée par Semic voici qq mois et réalisée par Tom DeFalco. Je ne suis pas sûr que ces New Avengers soient répertoriés dans ladite encyclopédie, mais ça va me permettre de mieux comprendre certaines choses.Concernant le casting de cette nouvelle équipe, je trouve l'ajout de Spidey et surtout de Wolverine quelque peu... étrange. On peut en effet craindre que ce soit par pur esprit mercantile que BMB ait rajouté deux des héros les plus populaires de la firme (si ce n'est les deux plus populaires) ; m'enfin, comme tu dis, si la qualité est là... Et concernant Spider-Woman, si je me souviens bien, elle était diablement bien roulée, ça doit pas être désagréable à regarder, les New Avengers, hu ?

Stéph 10/07/2006 10:54

Rico >> ah un connaisseur ! :o)On peut reprocher certaines choses à Bendis, mais il faut reconnaître que depuis qu'il est arrivé sur le titre, il s'y passe des choses ! Et visiblement des choses intéressantes, car le titre a prodigieusement décollé dans le classement des meilleures ventes (ce qui est à mon sens mérité). Qui aurait cru cela de la part de cette série qui était vieillissante et manquait parfois vraiment d'intérêt ?Pour le casting de l'équipe, le prochain arc est justement consacré à Sentry (j'en reparlerai ici t'inquiète !), et ensuite devrait entrer en scène un nouveau personnage mystère : Ronin, dont la véritable identité devrait te plaire je pense (mais là encore, j'en reparlerai en temps voulu ici). Carol Danvers alias Miss Marvel devrait elle aussi revenir sur le devant de la scène dans les mois qui viennent, avec une série qui lui sera consacrée et peut-être un rôle à jouer chez les Avengers qui sait ?Quant à Iron Fist, je ne crois pas que son arrivée dans les New Avengers soit d'actualité, et personnellement je ne le verrai pas vraiment dans cette équipe. Sur le long terme, je me pose plus de questions sur la présence au sein de l'équipe de Spider-Man et Wolverine (qui sont les 2 principales "pièces rapportées" assez éloignées à la base du genre de héros qu'on s'attend à voir dans les Avengers).En tout cas cette série, au fur et à mesure de son évolution, m'enthousiasme vraiment, je suis très curieux de voir ce que ça va donner sur la longueur.

rico 07/07/2006 10:06

Ben moi, perso, j'ai jamais été fâché avec les Vengeurs... Sauf depuis que BMB a fait dessouder Ant-man et Hawkeye dans son récit d'apocalypse "Avengers disassembled". C'est gentil, pourtant, une fourmi...
M'enfin bref, c'est vrai que le nouvel opus des Vengeurs est séduisant. Je trouve toutefois que le staff de base de l'équipe est un peu réduit, j'imagine que BMB va l'étoffer petit à petit. Surtout avec un tel réservoir de personnages libres dans l'univers Marvel, ce serait dommage de se louper.
Et tant qu'on y est, puisque l'on a ressorti Luke Cage des cartons....... OU EST IRON FIST, mon héros préféré ? L'un va rarement sans l'autre, et Fist aurait plus que jamais sa place chez les Vengeurs.