Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Moleskine et Moi
  • : de la Pop Culture, un peu d'actualité, pastafarismes et autres petites choses...
  • Contact

Attention !

Avant de lire les notes que je fais sur les films que je vois et les bd que je lis, sachez que dans mes commentaires il m'arrive parfois de dévoiler les histoires et les intrigues. Ceci dit pour les comics, je n'en parle que quelques mois après leur publication, ce qui laisse le temps de les lire avant de lire mes chroniques.
Bon surf !

Recherche

Série(s) en cours

8 octobre 2010 5 08 /10 /octobre /2010 14:41

Voilà déjà bien un moment que j’avais envie d’écrire un article sur la Culture. Ouais, rien que ça. Bah tant qu’à faire dans l’ambitieux, autant viser le sommet hein. Et puis autant profiter de ces rares moments où la fée inspiration se pose sur mon épaule, me chatouille la nuque et me glisse des mots doux à l’oreille.

Alors oui, causons Culture.
Vous l’aurez peut-être remarqué (ou pas), mes articles sont classés par catégories, et quand il a fallu les nommer j’en ai crânement affublé quatre de ce mot là. J’y ai cependant accolé le préfixe « Pop ». Histoire de faire un chouïa moins prétentieux, et puis aussi parce qu’il faut savoir rester objectif. En effet, la Culture dont je parle ici tant bien que très mal, c’est avant toute chose… ma culture ! Tiens du coup, vous l’aurez peut-être remarqué (ou pas), le C majuscule se fait la malle et embarque avec lui une partie de la suffisance qu’il conférait au mot jusqu’ici. Et c’est pas plus mal comme ça.

C’est un fait avéré : on a la culture qu’on peut.
La mienne est faite des films que j’ai pu voir au cinéma (donc pour leur immense majorité, des films qui ont moins de trente ans, quoique l’apport du dvd m’a été bien utile pour voir autre chose que ce que veut bien programmer mon multiplexe le plus proche, me permettant ainsi de pousser la curiosité parfois dans l’inédit en salle et les films plus anciens), de ce que j’ai l’occasion de lire (et quand on sait que j’ai appris à lire avec des BD on comprend beaucoup de choses sur moi), de ce que j’entends ça et là (la radio a depuis longtemps cessé d’être mon pourvoyeur de sons nouveaux, j’ai quelques amis bien plus inspirés dans ce domaine) et des images que me délivre mon téléviseur (car je fais partie de cette première génération qui a vraiment grandi avec la télévision au quotidien).
Bref, ma culture à moi, je la qualifierais avant toute chose de contemporaine. D’où l’utilisation dans ce blog du terme « Pop-Culture » que je trouve bien plus à propos.
Connaître Jules-de-chez-Schmidt-en-face, savoir qui est Elton Morrow, reconnaître au premier rif un morceau du guitar hero Mark Knopfler, apprendre qu’en anglais « Jacques a dit » se traduit par « Simon says » grâce à John McTiernan, savoir ce que veut dire le « P.I. » de Magnum P.I. ou connaître le prénom de MacGyver, avoir été un p’tit clou tous les samedis soirs sur Canal+, se bidonner quand mon pote Nico prend un accent chinois en disant « vainqueur : le palmier », … tout ça m’est parfaitement naturel, ultra référencé et ce n’est peut-être pas donné à tout le monde, mais ça n’est pas exactement ce que j’appellerais « avoir de la Culture ».

271 moins t en as magnumpi
La Culture, au sens noble du terme, celle de Malraux ou de l’Académie Française, c’est autre chose. C’est forcément plus ancré dans l’histoire. C’est plus profond, ça va chercher plus loin dans les racines de nos sociétés, dans l’histoire de l’art. Et si je devais y associer un seul mot, ce serait un adjectif : classique. À mes yeux, on ne peut se targuer d’être réellement cultivé, qu’à partir du moment où l’on connaît ses « classiques ». Quel que soit l’art dont on parle du reste, même les arts relativement nouveaux tels que le cinéma ou la bande-dessinée. Or c’est précisément ce qui me manque cruellement, et plus le temps passe plus je m’en aperçois au détour d’une conversation ou à la lecture d’un livre dont certaines références m’échappent. Car si je peux vous certifier sans avoir recours à une recherche internet que le premier film consacré au Punisher date de 1989 avec Dolph Lundgren dans le rôle titre (décidément celui-là je l’aurais placé dans combien d’articles déjà ? faudrait que je songe à changer d’exemple de temps en temps moi…) et Mark Goldblatt au poste de réalisateur (qui n’a plus rien réalisé depuis je crois bien –là pour en être sûr faudrait quand même faire une petite recherche sur IMDb j’avoue-), je serais bien incapable de vous parler d’Autant en emporte le Vent par exemple. Ou de Lawrence d’Arabie. Ou de la trilogie du Parrain.

271 moins t en as punisher lundgren
Pour illustrer tout ça, je me suis amusé à faire des listes rapides dans divers domaines de quelques classiques qui me viennent en tête et dont je ne sais quasiment rien.
Pour continuer dans le cinéma, une de mes collègues a été récemment effarée (pour pas dire effondrée) que je puisse n’avoir jamais vu des films pourtant pas si vieux mais déjà cultes comme Birdy, Edward aux Mains d’Argent, Apocalypse Now ou Platoon. Côté français, en dehors de Lelouch pour moi la Nouvelle Vague reste un mystère : je sais que Jean-Luc Godard vit en Suisse et j’ai vu François Truffaut dans un film de Spielberg, mes connaissances sur leurs oeuvres s’arrêtent là ! Je n’ai dû voir qu’un ou deux Hitchcock dans ma vie, Chantons sous la pluie m’est inconnu et je pense avoir vu au maximum dix minutes du Docteur Jivago. Bref, je suis une buse dès lors qu’on parle de grands classiques du cinéma. Sauf si on a le droit d’y inclure des Louis de Funès, mais je ne suis pas sûr que Les Gendarmes de Saint-Tropez ou Les Aventures de Rabbi Jacob soient vraiment aussi bien considérés que les titres cités plus haut (à tort selon moi, mais là n’est pas la question).

271 moins t en as rabbi jacob
Si on parle littérature c’est encore pire. Allez je vous fais un lot : Balzac, Flaubert, Proust, Zola, Tolstoï, Stendhal,… jamais rien lu. Victor Hugo, Maupassant, Molière : à peine ce qu’on m’a obligé d’en lire durant ma scolarité. Je n’ai guère qu’un ou deux Jules Verne, du Baudelaire et du Voltaire à avancer pour ma défense. Maigre… Restons en France mais plus proches de nous : Valery, Gide, Camus… nada. Il m’a fallu arriver à 34 ans pour lire mon premier Barjavel. À ma grande honte je n’ai jamais ouvert un San Antonio, alors que question verbe je suis presque certain que ça me plairait (bon si vous voulez vraiment tout savoir, j’en ai lu un… en version BD !!). Et puis les anglo-saxons ne sont pas beaucoup mieux lotis : si j’ai lu beaucoup de AE Van Vogt ou Philip K. Dick, pour autant Twain, Dickens, Shakespeare, Poe : que couic. Agatha Christie : inconnue au bataillon. Et Spooky hurlerait certainement s’il n’était pas foncièrement gentil : JRJr (John Romita Junior) je le lis depuis des années (et j’aime beaucoup soit dit en passant), JR Ewing est un pote à moi, mais JRR Tolkien désolé je n’ai pas ça en magasin.

271 moins t en as JREwing
Ce qui me permet une habile transition vers la BD et la télévision, car même là j’ai de grosses lacunes : Spooky, toujours lui, manquera certainement de défaillir quand j’aurais avoué que je n’ai jamais lu un Thorgal ou un XIII de ma vie. Je l’achèverais si je lui disais qu’il en est de même pour Le Grand Pouvoir du Chninkel, ce que je me garderai donc bien de faire. Je n’ai jamais ouvert un Corto Maltese, je ne connais rien à Tardi, je n’ai jamais lu un seul album de Spirou, Garfield, Achille Talon, … et je n’ai que de rares connaissances sur l’œuvre de Moebius. Ouch !
Et sur mon écran cathodique je sais que je suis impardonnable de n’avoir pas vu David Vincent dans Les Envahisseurs, ni le Numéro 6 dans Le Prisonnier (à ce sujet j’en ai vu la version très récente avec le pourtant très bon Jim Caviezel : vraiment pas terrible). Pour Friends j’ai une bonne excuse : j’ai trouvé nazes les 2-3 épisodes que j’ai pu voir. Et si Spooky me lit encore à ce stade il n’échappera plus à la syncope quand il saura que j’ai vu au grand maximum une vingtaine d’épisodes de X-Files. Dur.

271 moins t en as duchovny
Il n’y a finalement qu’en musique où je tire un tout petit peu mon épingle du jeu. Ok je ne sais pas reconnaître un Puccini d’un Vivaldi et je m’y perds dans la famille Strauss. Mais j’écoute et j’apprécie la musique classique. Côté chanson française je reconnais quelques faiblesses en Aznavour, en Ferrat, Moustaki, Piaf, Bécaud mais c’est plus parce que j’accroche moins qu’aux gigantissimes Brel, Brassens, Nougaro, Gainsbourg ou Reggiani. Et puis si Fred Astaire ou Paul Anka ne sont pas vraiment dans mon répertoire je ne suis quand même pas trop ignare en musique anglo-saxonne.

Pour tout ce qui est peinture, sculpture, architecture, théâtre, art lyrique là c’est bien simple : je suis aux abonnés absents.

Pas reluisant hein ?

Alors forcément j’en viens à me poser la question. Y a-t-il une hiérarchie dans la Culture ? Le jazz vaut-il mieux que le rock ? le rock que la pop ? la pop que la variété ? Vaut-il mieux avoir vu et revu le Casque d’Or de Simone Signoret ou le casque noir de Dark Vador ? Est-ce mieux de citer Proust ou Bernard Werber dans le texte ? Est-il honteux d’avoir été bien plus transporté par les aventures de Peter Parker, Al Simmons ou le Rorschach des Watchmen plutôt que par celles de D’Artagnan, Fanfan la Tulipe ou Jean Valjean ? Les spécialistes-autodidactes des comics qui hantent des forums comme Superpouvoir.com sont-ils moins respectables que l’élite qui s’exprime sur les sites de Télérama ou du Monde ?
En gros « ma culture », et la Pop-Culture de façon plus vaste, suffisent-elles à faire de moi quelqu’un de cultivé ? voire… de fréquentable ?!?

271 moins t en as rorschach
J’ai comme une idée de la réponse, qui ne serait pas forcément flatteuse ou élogieuse à mon endroit…
Mais j’ai beau faire. Dans la pile d’au bas mot une petite vingtaine de bouquins que j’ai en attente de lecture et qui ne cesse de s’agrandir, j’ai du Martin Winckler, du Pierre Pelot, du Kenneth Cook, du Warren Ellis, du Neil Gaiman, du John Irving, du Gabriel Garcia Marquez et bien d’autres encore, mais pas un seul Flaubert, pas un seul Balzac. J’essaie de rattraper mon ignorance cinématographique avec des films anciens mais les dernières choses que je me sois achetées c’est un obscur film de Kitano et le Apocalypto de Mel Gibson en version Blu-ray. Chassez le naturel…

271 moins t en as kitano
Et vous ? qu’est-ce que la Culture pour vous ? Source de plaisirs ou de complexes ? Vous êtes plutôt « formule classique » ou « formule contemporaine » ? (et j’en entends un ou deux répondre « formule offensive, je prends la formule offensive ! »)



P.S. : mes remerciements et excuses à Spooky pour avoir fait de lui mon complice involontaire pour cet article…

Partager cet article

Repost0

commentaires

Spooky 21/10/2010 17:10



Hey Steph' je t'ai
emboîté le pas sur mon "second blog", ce qui a déclenché pas mal de réactions, dont le commentaire de Sybille qui à mon avis est très intéressant :



Stéph 22/10/2010 16:41



J'ai vu ça, j'ai bien aimé c'est un peu le pendant positif à mon article, complémentaire quoi



Spooky 13/10/2010 16:00



"pour moi la junk-culture c'est de tout savoir sur les candidats de Secret Story et consorts."


 


Pour moi c'est de la trash culture, de la culture poubelle. Je conchie tout ce qui est télé-réalité, pour moi c'est un moyen honteux d'accéder à la célébrité, en faisant un spectacle qui fait
appel au voyeurisme.



Stéph 14/10/2010 08:51



C'est peut-être moi qui ai mal traduit le terme "junk culture". J'avais traduit par "culture pourrie" donc proche de "culture poubelle" dans mon esprit, et donc pas adéquat pour qualifier du
Tolkien. J'm'a trompé dans la trad ? (s'il y a des polyglottes dans la salle please ?)


Sans vouloir jeter la pierre sur la télé-réalité, je suis assez éberlué parfois de constater à quel point certaines célébrités émergent du vide, et même plus que ça : font du néant leur moteur.
Après qu'on y trouve son plaisir moi je dis pourquoi pas, tant qu'on me laisse le choix d'éteindre mon téléviseur quand bon me semble...



Spooky 13/10/2010 10:24



gourou



Stéph 14/10/2010 08:42



Grand ?



Spooky 13/10/2010 10:23



Ah ben maintenant plus besoin de taper des lettres qui s'affichent... Si ça se trouve j'ai eu ça parce que j'ai écrit un mot suspect dans mon commentaire... Essayons... junk.



Stéph 14/10/2010 08:44



Je pense que si tu as coché "se souvenir" de tes coordonnées il ne te le redemande pas, c'est peut-être ça ?



Spooky 13/10/2010 10:21



Le tien est plus serré que le mien, je n'ai aps à taper des lettres pour valider mes commentaires sur le mien ou celui de pierig. peut-être que tu as ça parce que tu as un nom de domaine en
.com...



Stéph 14/10/2010 08:45



Et là j'imagine ceux qui ne lisent que les débuts des commentaires...




Spooky 12/10/2010 19:27



Dis donc y rigole pas ton filtre anti-spam/bot, Steph, j'ai dû valider 10 fois mon commentaire pour qu'il pasee !



Stéph 13/10/2010 09:25



Ah bon ? on n'a pas le même toi et moi ? c'est le filtre de base d'over-blog non ? bizarre...



Spooky 12/10/2010 19:27



J'arrive bien après la bataille, comme d'habitude. Je commencerai par rectifier : c'est "Jules-de-chez-Smith-en-face", et non pas Schmidt ;)


Et le prénom de Mc Gyver est Angus, pour achever de faire fantasmer certaines jeunes femmes en fleur :)


Et je continue en disant que cela ne me gêne pas de tout d'avoir été ton complice involontaire, c'est même un plaisir, et j'essaierai de te rendre la pareille à l'occasion :)


Concernant la culture que tu revendiques, sache qu'elle n'est en rien inférieure aux autres, elle est différente, c'est tout. Et tout aussi respectable qu'une autre. Je ne rajouterai rien à ce
que disent myriam, elveen et pierig, je me reconnais en chacun d'eux.


Alors oui, comme tu le dis de façon détournée, j'ai une culture étendue en ce qui concerne la BD, oui, je m'y connais un peu en SF et fantastique. Mais comme toi, je ne prétends en rien être un
expert, une référence, un gourou. Je suis un amateur qui aime à parler de ses passions, c'est tout. Mais j'ai aussi, du fait de mes études, une certaine connaissance des auteurs dits classiques :
j'ai lu du Balzac, du Flaubert, mais aussi des auteurs médiévaux et antiques. Lettres modernes, qu'ils disaient. J'ai fait du latin, j'ai tenté de faire du sanskrit et du russe, je parle anglais,
espagnol et italien, je connais quelques mots en allemand. Mais je suis une buse en peinture, même si je trouve les tableaux de Pouyssin et delacroix magnifiques, et en matière de musique je suis
un grand fan de Muse et Coldplay, mais aussi de Lady Gaga et Katy Perry. Et je place le Seigneur des Anneaux à tout bout de champ, parce que ce fut mon second cj=hoc littéraire, après Stephen
King. Osons la junk-culture ! Chaque être est fait par son savoir, sa culture. Tiens, sans rire, je crois que c'était mon sujet au bac philo.


Il n'est pas inintéressant ton article, c'est une vraie profession de foi, je crois que je vais te piquer l'idée et écrire un second "Sauvez Spooky !".


Maintenant, file lire les premiers Thorgal, et plus vite que ça !



Stéph 13/10/2010 09:24



Ah merdum, t'es sûr de toi pour le "Smith" ? je m'étais posé la question en plus avant de l'écrire...
Pour Angus, tu viens de faire très mal au petit coeur de Myriam, tu le sais ça ?


Ben dis donc, au détour de ce commentaire j'apprends plein de choses sur toi ! tu as fait du sanskrit et du russe ! tu as fait "lettres modernes" ! tu es fan de Lady Gaga ! je ne savais pas tous
ces trucs.


Pour la junk-culture je dis non ! pour moi la junk-culture c'est de tout savoir sur les candidats de Secret Story et consorts. Certainement pas lire du Stephen King ou du Tolkien ! Ou alors je
fais du racisme culturel moi aussi ???


En tout cas je suis impatient de lire ton "Sauvez Spooky" !


(euh Thorgal... pas tout de suite si tu veux bien )



delphine 11/10/2010 10:10



Mais je ne suis pas blonde.


Bref. Je ne sais plus si j'ai vu gonin, mais j'aime beaucoup kitano.



Stéph 13/10/2010 09:04



Pas une mèche ou deux qui trainent ?


Enfin l'essentiel reste d'aimer Kitano !



delphine 11/10/2010 09:24


ha ben non, mon ordi a mangé mon commentaire ! Bon, ben, je vais pas tout recommencer. Juste dire que j'étais d'accord avec ce qui avait été dit plus haut. Et puis, c'est quel Kitano que tu as en
DVD ?


Stéph 11/10/2010 09:57



Ah l'informatique et les blondes... conseil du jour : ne pas confondre les boutons "valider" et "annuler".


Des Kitano je commence à en avoir pas mal mine de rien ! le dernier que je me suis acheté c'est Gonin (il n'y est que acteur, pas réalisateur), mais je n'ai pas encore eu le temps de le voir.



myriam 09/10/2010 23:02



Pfff, j'hallucine !!! Comment tu le sais ?! Alors, c'est quoi le prénom de l'objet de mes rêves cul-turels d'adolescente ?!


Sinon, pour le reste... ce que je voulais dire, c'est que je trouve que la culture est partout. Mais se cultiver par principe, de façon élitiste, juste pour l'étaler dans les soirées, je trouve
ça indigne. J'ai connu un gars qui, comme ça, lorsqu'il découvrait un auteur (qu'il lui plaise ou non), s'envoyait toute sa bibliographie sur la lancée, juste pour pouvoir dire qu'il a tout lu.


On se "forge" sa culture avec ses centres d'intérêt. Et ce qui me fait flipper, ce sont les gens qui n'en ont pas, de centres d'intérêt. Moi, j'ai besoin de voir de belles choses, de lire de
beaux livres, de découvrir des lieux que je ne connais pas, et de partager mes découvertes (mes bouquins circulent beaucoup). Et je me fous de savoir si une oeuvre est "côtée" ou non, ce qui
m'intéresse, c'est l'émotion qu'elle me procure -ou pas.


Alors si Balzac ou Flaubert te laissent de marbre (mais Camus, sincèrement, je pense que tu accrocherais !), et bien, ce n'est pas grave s'ils manquent à ta culture. Et dans mon entourage, tu
n'es pas de ceux que je citerais comme incultes... !


Pour finir, si ça peut te rassurer (bien que je ne sois pas une référence), nombre de personnes que tu cites me sont parfaitement inconnues. Mais si tu veux que je te briefe sur Rhett Buttler,
n'hésite pas !



Stéph 11/10/2010 09:52



Arf, Les blondes n'ont pas de secret pour moi


Es-tu bien sûre de vouloir le savoir ? parce que je te préviens, il va en prendre un coup ton rêve d'adolescente...


Ben dis donc le gars dont tu parles, soit il lit à une cadence démentielle soit il a du temps à perdre !! Bon en effet, si l'unique but est de dire "je connais j'ai tout lu" je trouve ça bizarre
comme motivation.


Sincèrement, tu penses vraiment que c'est possible de n'avoir aucun centre d'intérêt ? Fut-il futil ? Si oui,
effectivement ça fait froid dans le dos.


Le seul Butler que je connaisse se prénomme Gerard, il a des abdos en béton armé, des bollocks à faire rougir Couillu le Caribou, se trimballe en jupette et mange des pommes sur le champs de
cadavres de ses ennemis. "on a la culture qu'on peut" que je disais en début d'article