Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Moleskine et Moi
  • : de la Pop Culture, un peu d'actualité, pastafarismes et autres petites choses...
  • Contact

Attention !

Avant de lire les notes que je fais sur les films que je vois et les bd que je lis, sachez que dans mes commentaires il m'arrive parfois de dévoiler les histoires et les intrigues. Ceci dit pour les comics, je n'en parle que quelques mois après leur publication, ce qui laisse le temps de les lire avant de lire mes chroniques.
Bon surf !

Recherche

Série(s) en cours

8 février 2006 3 08 /02 /février /2006 16:48

Voici la dernière catégorie dans laquelle je n’avais jamais posté encore aucun article.
Pourtant elle est là depuis le début, et sa présence me paraissait légitime étant donné le nombre de CD qui peuplent ma discothèque. La musique j’en écoute depuis toujours, et j’ai réussi avec le temps à m’intéresser aux rythmes de tous horizons. Quand on est gamin, et cela s’accentue encore à l’adolescence, on a tendance à se cloisonner dans le « style de musique qu’on aime bien », sans chercher à en sortir et condamnant par avance et sans leur accorder la moindre chance tout genre musical divergent.

Si aujourd’hui encore mon genre de prédilection reste le pop-rock, je me suis ouvert depuis quelques années déjà au reste de la scène musicale, trouvant même des morceaux que j’ai appréciés là où je ne l’aurais pas cru.
Je me suis sorti de mes a priori qui voulaient que la variété c’est pauvre, lisse et niais. Que le rap c’est la négation de la mélodie et bas du front. Que la techno c’est abrutissant et toujours la même chose. Que le jazz c’est chiant, que le hard-rock c’est que des gueulards, que le classique c’est pour les vieux, que la country c’est pour les beaufs, et que le disco c’est ringard.

Ce sont des idées qu’on entend souvent, mais qui sont fausses. Mes contre-exemples s’appellent Eminem, Alain Souchon, Fred Blondin, Patricia Barber, Lyle Lovett, Metallica, Led Zeppelin, …
Eux et des multitudes d’autres. Pas besoin de renier U2 ou DireStraits pour affirmer qu’ils sont de vrais et bons artistes, au même titre que les Beatles ou Queen.

Tout ça pour dire donc que si j’ai comme tout un chacun des artistes-phares et des albums cultes, je n’en écoute pas moins un peu de tout. Ce qui ne signifie pas par contre que j’apprécie tout ce que j’entends, nuance !

C’est suite à la remarque de l’ami Olivier qui me demandait quand j’allais enfin parler de musique que je me suis rendu compte que ce n’est pas aussi évident que ça. Parler d’un film ou commenter une BD, ok, je sais à peu près faire, mais mettre en mots ce que m’inspire une chanson… c’est un tout autre exercice. Peut-être serait-ce plus facile si j’étais moi-même musicien, mais manque de bol, même L’Eau Vive je n’ai jamais été foutu de la jouer correctement à la flûte en cours de musique du collège !
Alors pour contourner la difficulté, je commence ici par un petit texte d’introduction au thème de cette catégorie d’articles, histoire de planter le décor. J’espère que tu ne m’en voudras pas Olivier, promis, la prochaine fois je parle d’un album !

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Stéph 20/07/2006 14:16

Turi >> oulah, je te sens bien grognon ! :o) bah, disons qu'entre râler systématiquement contre les nouveautés musicales et aimer tout ce qui passe à la radio il reste de la marge, on devrait pouvoir trouver où se situer sans tomber dans les excès.Par contre, là où tu as malheuresement raison : on se fait vieux...

turi 20/07/2006 10:51


Tout comme toi, mon cher Steph, les musiques actuelles ne me branchent pas vraiment. J’ai tellement peu d’affinité avec elles que je n’écoute plus la radio tellement elles m’insupportent. Le rap me gonfle, le RNB (paraît que ça se prononce air-ene-bi) me semble atteindre des sommets de niaiserie jamais égalés jusqu’à présent et la techno me donne de l’urticaire. Et ne parlons pas de ces pseudos chanteurs (ou -teuses) Français qui hurlent plus qu’ils ne chantent et qui me bousillent les cages à miel dès qu’ils fredonnent le plus petit refrain.
 
 

Il y a quelque année de cela, je me branchais de temps en temps, en fin de soirée, sur une radio « nationale » qui diffusait de la musique sympa. L’animateur passe un morceau d’un groupe alors totalement inconnu : Dionysos. Le morceau terminé, l’animateur prend la parole  et dit : « je ne prédis pas un grand avenir à ce groupe… ». Intérieurement je me dis : « Quel con!  Condamner aussi rapidement un groupe qui débute c’est nul. Il est trop vieux, complètement à coté de la plaque.  Virez le!».  L’avenir m’a donné raison puisque l’animateur n’est plus sur les ondes et Dionysos, lui, est toujours là.
 
Aujourd’hui, en râlant systématiquement contre les nouveaux « talents » de la chanson, j’ai un peu l’impression de me retrouver dans la peau de cet animateur : Je suis dépassé par les évènements. Je me fais vieux…
 
 

Mais je me sens bien comme cela !
TURI

Stéph 09/02/2006 19:10

Stella >> oui je vais essayer de faire ça, le problème c'est que c'est beaucoup plus facile de faire écouter un morceau de musique que d'en parler, donc je ne garantis pas du tout le résultat ! Je sais qu'on a déjà un artiste en commun sur la liste de ceux qu'on aime bien, le Boss en personne, alors je tâcherai de parler de quelqu'un d'autre si tu as soif d'inédit ;o)

stella 09/02/2006 09:15

Si je puis me permettre une suggestion, cher Stéph, cela serait vraiment chouette si tu pouvais nous parler de musique de la même façon que tu nous parles de bd ou de films, c'est à dire en nous faisant découvrir des albums que tu as aimé, histoire de nous ouvrir de nouveaux horizons musicaux ... car en ce qui me concerne c'est vrai que j'ai du mal à sortir des sentiers battus de ma post-adolescence ...