Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Moleskine et Moi
  • : de la Pop Culture, un peu d'actualité, pastafarismes et autres petites choses...
  • Contact

Attention !

Avant de lire les notes que je fais sur les films que je vois et les bd que je lis, sachez que dans mes commentaires il m'arrive parfois de dévoiler les histoires et les intrigues. Ceci dit pour les comics, je n'en parle que quelques mois après leur publication, ce qui laisse le temps de les lire avant de lire mes chroniques.
Bon surf !

Recherche

Série(s) en cours

23 avril 2010 5 23 /04 /avril /2010 07:25

 Bill Bryson, l’auteur de ce livre, est un journaliste / écrivain américain, né dans les années 50 en Iowa. Parti à la découverte de l’Europe dans les années 70, il s’y installe, s’y marie, fonde une famille de quatre enfants, et travaille en tant que journaliste économique pour des titres aussi prestigieux que le Times ou The Independent.

C’est en 1995 que Bryson revient vivre en Amérique avec toute sa petite famille. Devenu un étranger dans son pays natal, il raconte dans ce livre avec un humour non dépourvu d’autodérision tous les petits tourments et tracas qu’il rencontre dans ce pays qui est le sien mais dont il a été coupé depuis plus de vingt années. Le livre est un recueil des chroniques qu’il a écrites et qui ont été à l’origine publiées dans un hebdomadaire anglais. De ce fait il se découpe en très courts chapitres de trois à quatre pages chacun traitant tour à tour d’un thème qui aura frappé l’esprit de l’auteur.
Il y aborde des sujets très variés et touchant principalement la vie de tous les jours du Wasp moyen qu’il est redevenu depuis son installation dans le New Hampshire. Les transports, les supermarchés, la culture, la publicité, la télévision, l’éducation, la malbouffe, la santé, l’administration, le confort moderne, Bryson passe au crible la vie quotidienne et la société américaine. Le tout entrecoupé également de chroniques plus légères et personnelles parlant de sa vie de famille ou de ses souvenirs d’enfance.

Bill Bryson manie l’humour avec élégance et pertinence, et je me suis plus d’une fois retrouvé à rire de bon cœur en le lisant. Ce qui est d’autant plus agréable qu’on a le net sentiment d’apprendre tout en s’amusant à la lecture de son livre qui peut paraître léger de par sa forme, mais n’en est pas moins une mine d’informations sur l’American Way of Life moderne (les chroniques datent de 1996-97). Parmi ces billets que j’ai beaucoup aimés et qui me reviennent en mémoire (ça fait un an maintenant que j’ai lu le bouquin) je citerais volontiers celui qui traite génialement de cet animal méconnu mais hautement charismatique qui vit dans les forêts de la Nouvelle-Angleterre : l’élan. Ou encore l’hilarant mode d’emploi et notice d’installation d’ordinateur, simplement excellent. Et si vous voulez savoir tout ce dont un broyeur à ordures ménagères est capable, Bill Bryson l’a testé pour vous également.
Bref, moi qui suis fasciné par les États-Unis depuis toujours, et qui adore ce style d’écriture qui donne à réfléchir autant qu’à rire, j’ai été conquis par le livre de Bryson. Il conjugue avec brio tout ce que j’aime : la connaissance parfaite de son sujet, les informations importantes mêlées d’anecdotes amusantes et l’art de raconter avec légèreté et humour.

Pour moi American rigolos : Chroniques d’un grand pays est à lire pour apprendre et se divertir en même temps (ce qui devrait toujours être le cas dans mon idéal), et je vous le conseille vivement !

244 american rigolos

Partager cet article

Repost0

commentaires

Spooky 23/04/2010 08:44



Même si, à ta différence, je ne suis pas fasciné par les Etats-Unis, j'aime bien tout ce qui touche aux petites choses du quotidien, et surtout lorsque c'ets fait avec humour... J'ai noté les
références du bouquin, merci beaucoup ! :)



Stéph 27/04/2010 09:04



Alors là je te confirme que tu seras servi, et en plus le format de chapitrage permet une lecture très facile !