Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Moleskine et Moi
  • : de la Pop Culture, un peu d'actualité, pastafarismes et autres petites choses...
  • Contact

Attention !

Avant de lire les notes que je fais sur les films que je vois et les bd que je lis, sachez que dans mes commentaires il m'arrive parfois de dévoiler les histoires et les intrigues. Ceci dit pour les comics, je n'en parle que quelques mois après leur publication, ce qui laisse le temps de les lire avant de lire mes chroniques.
Bon surf !

Recherche

Série(s) en cours

25 juin 2018 1 25 /06 /juin /2018 08:47

Histoire d’une romance…

 

Il y a quelque temps de cela, un soir en récupérant Tom au périscolaire, l’une des monitrices vient me voir pour me parler de la journée de Tom. C’est Julie, une petite brunette, la vingtaine à tout casser, toujours très souriante. Je crois bien que c’est sa première année. Julie donc, s’approche pendant que j’aide mon loulou à se chausser et que je vérifie la présence de son doudou ornitho* dans son sac. Elle m’aborde presque un peu gênée, l’air de pas trop savoir comment se lancer.

 

Elle commence donc par me dire que depuis la rentrée en septembre, Tom ne lui avait jamais accordé la moindre attention. Pourtant Tommy est du genre (trèèèèès) bavard et plutôt sociable. Mais parmi toutes les filles de l’accueil périscolaire, Julie était la seule à qui Tom n’adressait ostensiblement pas la parole. Pas un mot, même pas une mono-syllabe, nada. Aucun problème avec Virginie (déjà la préférée de Nathan en son temps) ou Marie par exemple, qui étaient devenues rapidement ses grandes copines. Mais pas Julie. Pendant tout le premier trimestre, il l’avait purement et simplement ignorée. Au point même que la pauvre Julie s’était demandée si elle était à l’origine de ce comportement, si elle avait fait quelque chose de mal sans s’en rendre compte.

 

Et puis me dit-elle, ce jour de janvier, Tom s’est approchée d’elle, ce qui l’a tout d’abord surprise. Et le plus naturellement du monde, il lui a dit « Julie, tu es belle ». Glace rompue instantanément. Que dis-je : glace vaporisée !** Julie et Tom sont donc devenus au cours de cette journée inséparables, et elle a pu se rendre compte par elle-même à quel point Tom est tout sauf muet.

Ça m’a fait sourire, parce que ça se sentait à sa façon de me le raconter, à quel point Julie était touchée par ce renversement de situation.

 

Depuis, tous les jours quand je cherche Tom au périscolaire, je le trouve en train de jouer, dessiner, se déguiser, raconter une histoire ou chanter, mais toujours en compagnie de Julie. Et ce n’est rien de le dire qu’elle l’a à la bonne. Quand il y a des petits bonbons ou des madeleines à distribuer aux enfants en guise de friandises, Tom a toujours droit à un peu de rab de la part de Julie… Comme il est un fan inconditionnel de super-héros et qu’avec elle, Tom peut tenir de longues discussions passionnées à leur sujet, elle lui trouve sans cesse sur internet de nouveaux coloriages de super-héros à faire, qu’elle lui réserve tout particulièrement. Et il a toujours un petit « salut ! » spécial à son égard au moment de partir et de dire aurevoir…

 

Amusé par la relation spéciale qui s’est tissée entre ces deux-là, j’en ai parlé avec Tom dans la voiture. Entre hommes. Je lui ai demandé si c’est vrai qu’il trouve Julie belle. Il m’a répondu « oui, mais elle est aussi drôle et intelligente ! ».

Il venait d’avoir 4 ans. Et il avait déjà tout compris aux nanas et à la manière de se les mettre dans la poche. Easy.

 

 

* un ornithorynque en peluche revenu d’Australie avec moi il y a un an…

** pour être scientifiquement exact, il conviendrait d’ailleurs de parler ici de sublimation !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Spooky 28/06/2018 13:31

Ahah, il a tout compris le eptit bonhomme :)

Stéph 02/07/2018 10:32

Un fin stratège ! :-D