Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Moleskine et Moi
  • : de la Pop Culture, un peu d'actualité, pastafarismes et autres petites choses...
  • Contact

Attention !

Avant de lire les notes que je fais sur les films que je vois et les bd que je lis, sachez que dans mes commentaires il m'arrive parfois de dévoiler les histoires et les intrigues. Ceci dit pour les comics, je n'en parle que quelques mois après leur publication, ce qui laisse le temps de les lire avant de lire mes chroniques.
Bon surf !

Recherche

Série(s) en cours

25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 07:34

Parmi tous nos hommes politiques, il y en a peu qui paraissent aussi cul serré et précieux que l’ex-candidat à la présidence Édouard Balladur. Politesse de la haute, langage suranné, comportement mesuré… il a tout d’un monsieur bien propre sur lui, raisonnable et très respectable à défaut de déclencher l’enthousiasme des foules.

Aujourd’hui pourtant, une enquête de la justice pointe quelques incohérences dans les comptes du financement de sa campagne présidentielle de 1995. Sans entrer dans les détails, on soupçonne ces comptes d’avoir été alimentés par le versement de rétrocommissions liées à la vente de sous-marins au Pakistan en 1994. En 2002 d’ailleurs, c’est sur les chantiers de constructions navales de ces sous-marins qu’a eu lieu l’attentat de Karachi qui avait fait une quinzaine de morts. Bref, si cela s’avérait vrai, l’ex-Premier Ministre se retrouverait en plein scandale pour abus de biens sociaux.
Mais ce n’est pas là l’objet de mon billet. Car en fin de compte les scandales de cet acabit n’ont de scandales plus que le nom tant ils deviennent monnaie courante. Un de plus, un de moins… alors pourquoi pas Balladur après tout.
Non, là où je voulais en venir, c’est sur la ligne de défense de l’ancien candidat au plus haut poste de l’État.
L’enquête pointe des « dons en espèce sans justificatifs enregistrés comme des dons de personnes physiques ». Au total 13 229 504 Francs. Dont quand même un versement unique de 10 150 000 Francs. L’explication officielle de la team Balladur sur la provenance de ces fonds est : vente de gadgets, t-shirts et produits dérivés. Tout cet argent proviendrait donc des militants et sympathisants et aurait été recueilli lors de meetings à travers la France.

À ce niveau de foutage de gueule faut les avoir bien accrochées quand même pour oser sortir une excuse pareille. Respect Édouard.
On se rend compte quinze ans plus tard, que finalement ce n’est pas un homme politique qui se présentait à l’élection présidentielle, mais une vraie rock-star. Parce que pour atteindre des sommes pareilles sur la vente de produits dérivés, faut déjà avoir une belle horde de fans déchaînés. D’ailleurs pour leurs besoins de conseils en marketing, m’est avis que des gens comme Johnny Hallyday ou U2 ont dû faire appel aux équipes de comm de l’ancien candidat. Et s’ils ne l’ont pas fait, qu’ils doivent s’en mordre les doigts. Parce que si ces types sont arrivés à remplir à ce point les caisses en vendant des mugs « I love Édouard », des tapis de souris « Surfez avec Ed » et des t-shirts « Balladur Président », imaginez ce qu’ils auraient pu faire avec une star comme Bono.

Nan mais sérieusement, Édouard, sans entrer dans la moindre considération d’ordre politique, tu nous prends vraiment pour des buses là.

274 vendeur t shirt
(L'image provient du site abrutishirt.com)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Spooky 25/10/2010 14:49



On en a avalé des couleuvres, et on nous en ressert...



Stéph 26/10/2010 08:22



Faut croire qu'on aime ça...



pierig 25/10/2010 10:01



Trop fort !



Stéph 26/10/2010 08:22



N'est-ce pas ?