Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Moleskine et Moi
  • : de la Pop Culture, un peu d'actualité, pastafarismes et autres petites choses...
  • Contact

Attention !

Avant de lire les notes que je fais sur les films que je vois et les bd que je lis, sachez que dans mes commentaires il m'arrive parfois de dévoiler les histoires et les intrigues. Ceci dit pour les comics, je n'en parle que quelques mois après leur publication, ce qui laisse le temps de les lire avant de lire mes chroniques.
Bon surf !

Recherche

Série(s) en cours

3 mai 2006 3 03 /05 /mai /2006 22:12

(attention : la lecture de cet article pourrait, bien que j’y ai fait attention, vous gâcher le plaisir de certaines scènes à suspens de la série)

Connaissez-vous la série télévisée 24 Heures ? C’est une série à succès qui possède un concept assez original, celui de raconter une histoire sur 24 heures en autant d’épisodes et en « temps réel », c’est-à-dire qu’on suit en continu tout ce que font les personnages durant les 24 heures que dure l’histoire, minute par minute. Du fait du nombre de personnages principaux et des lieux d’action différents, l’usage du split-screen est souvent de mise, afin de voir plusieurs actions simultanées se dérouler à l’écran.

Le personnage principal est Jack Bauer, un agent de la cellule anti-terroriste de Los Angeles qui n’aura de cesse de combattre complots, attaques, attentats et menaces terroristes de tous genres. Les autres protagonistes étant ses collègues de la CAT , les membres de sa famille, et les hautes instances politiques du pays. Le tout est ponctué d’action et de suspens, et les mots d’ordre de la série sont : l’enchaînement de péripéties incessantes et les rebondissements à n’en plus finir.
Bref, un vrai défi pour les scénaristes, et un régal pour les spectateurs.

Ayant vu les quatre saisons déjà diffusées en France, je me suis demandé quel est le personnage récurrent qui m’a le plus marqué, le plus étonné, le plus plu.
D’aucuns répondraient très logiquement Jack Bauer (Kiefer Sutherland) lui-même, héros parmi les héros, un dur qui ne recule devant aucun sacrifice pour son pays. D’autres citeraient Kim Bauer (Elisha Cuthbert), la fille sexy de Jack, qui en digne fille de son père vit également des aventures étonnantes et remuantes. Certains, ou peut-être aussi certaines, parleraient du beau et ténébreux Tony Almeida (Carlos Bernard, personnage très intéressant, peut-être le plus « humain » de tous je trouve), qui a un charisme et une classe exceptionnels. Et évidemment on pourrait aussi énumérer les différents leaders terroristes et autres traîtres à leur patrie qui prolifèrent d’une saison à l’autre et possèdent tous des personnalités intéressantes.

Et bien après y avoir réfléchi, celui qui a ma préférence, qui m’a le plus marqué dans la série, n’est pas un des hommes d’actions qui sauvent le monde une ou deux fois par heure. Non, celui que je trouve en tout point exceptionnel, c’est David Palmer (Dennis Haysbert), l’homme politique dont on voit évoluer la carrière tout au long des différentes saisons.

David Palmer, un homme qui ne prend aucune décision à la légère.
Ce type est le prototype du parfait homme politique tel qu’on aimerait en avoir. Un homme foncièrement droit et honnête, qui défend ses convictions avec force. Un homme qui fait de l’honneur, de la moralité et de la vérité ses valeurs premières, un homme qui même face au doute, aux risques et à l’échec prend toujours les décisions qu’il juge justes. Un homme qui n’hésite pas à mettre sa carrière politique, sa vie privée et son ambition en jeu pour défendre les valeurs humaines qu’il a faites siennes. Un type qui a un cerveau, mais aussi un cœur et une sacrée paire de corones. Et même si ce n’était pas le colosse noir Dennis Haybert qui l’interprétait, je suis persuadé que par sa seule personnalité et son comportement, David Palmer imposerait le respect et impressionnerait tout autant. Voilà enfin un homme politique (et cela n’a rien à voir avec ses idées démocrates) qui donne l’image vraie de quelqu’un de sincèrement au service de la nation, de quelqu’un d’avant tout humain et respectueux des gens plus que de ses ambitions et de sa carrière.

Quand 24 heures se termine, que je coupe mon lecteur dvd et que je retombe sur les infos d’une chaîne de télé, je vois tout sauf des David Palmer à la tête du pays ou à la recherche de voix qui leur permettraient d’y accéder. Tous bords et partis confondus, je ne vois que des ambitieux, des opportunistes, des bonimenteurs. Qui traînent derrière eux des casseroles dont ils préfèrent oublier l’existence, des trahisons, des retournements de vestes ou des coups bas qui n’ont pour objectif que de soigner l’image qu’ils pensent que les électeurs veulent voir d’eux. Ils vont où le soleil brille, servent sans rougir leur soupe à base de démagogie et n’ont pour seule vision politique que les résultats du prochain sondage Ipsos. Les scandales et les coups médiatiques se succèdent, ainsi va le microcosme politique… et ce triste constat m’afflige.

Malgré les hauts et les bas, Palmer reste avant tout un personnage droit et intègre.
Alors je sais bien que David Palmer n’est rien de plus qu’un personnage de fiction, mais c’est bel et bien le seul homme politique à ce jour qui remporterait ma voix sans la moindre retenue de ma part.
Messieurs de droite et de gauche : et si vous jetiez un œil à 24 heures ?!

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Stéph 07/05/2006 21:23

Mooutche >> oui j'ai fait gaffe avec les spoilers, ce qui n'est pas forcément évident si tu veux parler des différents personnages... D'accord avec ce que tu dis : c'est un héros, d'un autre genre que Jack ou Tony, mais un vrai héros quand même.Systool >> hello Systool, merci pour ton commentaire. Peut-être auras-tu l'occasion de te mettre à cette série un de ces jours...Mad >> Oui, mais la 4ème saison est tout de même beaucoup plus orientée va-t-en-guerre que les précédentes, c'est un peu dommage, influencée par le ton général de la Fox ? ... J'ai entendu pas mal de très bons échos sur le saison 5, il paraît qu'elle est bien meilleure que la 4ème, je suis curieux de voir ça.Mooutche à nouveau >> ne t'en fais pas, je veille ! ;o)Supreme >> j'attends avec impatience la saison 5 sur Canal, certainement aux alentours de l'automne 2006... Sinon je me demandais, ton pseudo aurait-il quelque chose à voir avec un personnage de comics par hasard ?

Supreme 07/05/2006 11:42

Superbe personnage, j'ai tout de suite penser comme toi quand je l'ai vu à l'action, mais bon je pense que l'on aura jamais quelqu'un comme ça à la présidence ou n'importe ou d'ailleurs, c'est purement fictionnel...J'ai bientot fini la saison 5, je me demande si vous l'avez vu...Bonne continuation

Mooutche 07/05/2006 00:41

Argh, non, pas de spoilers sur les saisons 2 et 3, svp !!!(et surtout pas sur la 5°)Merci d'avance !!! :o)

madfoto 06/05/2006 01:17

Tout à fait d'accord avec toi... Le comble pour cette série étant sa diffusion sur la Fox, la chaîne pro-bush... J'ai adoré la saison 2, où Jack essaie de prouver que les preuves que le Président à en main pour attaquer le moyen orient sont fausses... un an après les preuves données par Bush pour envahir l'irak....
Je suis sur la saison 5 actuellement, et le moins que l'on puisse dire c est que le concept ne s'épuise pas.....
Mad

Systool 04/05/2006 20:31

Ciao! J'ai regardé distraitement cette série quelques fois... ça a l'air sympa, bravo pour l'analyse des personnags :-DA+SysTooL

Mooutche 04/05/2006 10:59

J'ai fait bien attention en lisant, prete à m'arreter immediatement au moindre signe de spoiler, mais non, ça va, aucun terrible secret n'est revelé sur les saisons 2 et 3, j'ai profité de l'article en entier ! Du coup, meme si j'en connais moins que toi sur Palmer, je suis très d'accord avec ce que tu en dis, c'est un personnage (et dommage qu'il soit seulement un personnge...) qui inspire le respect. Meme s'il est moins sexy et tenebreux que Tony, c'est le personnage de la série qui a le plus de charisme et autour duquel flotte une aura de puissance et de sincerité... Un vrai héros à sa manière...