Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Moleskine et Moi
  • : de la Pop Culture, un peu d'actualité, pastafarismes et autres petites choses...
  • Contact

Attention !

Avant de lire les notes que je fais sur les films que je vois et les bd que je lis, sachez que dans mes commentaires il m'arrive parfois de dévoiler les histoires et les intrigues. Ceci dit pour les comics, je n'en parle que quelques mois après leur publication, ce qui laisse le temps de les lire avant de lire mes chroniques.
Bon surf !

Recherche

Série(s) en cours

 

2 mars 2006 4 02 /03 /mars /2006 23:13

Aujourd’hui, cela fait quinze ans exactement qu’est mort l’immense Lucien Ginsburg, alias Serge Gainsbourg. Il allait fêter ses 63 ans.

Difficile de dire à quel point il manque à la chanson française, celui qui a tant fait parler de lui, et pas qu’en bien la plupart du temps, était à mon avis un authentique génie de la musique.


Alors plutôt qu’un long texte qui expliquerait pourquoi et de quelle façon ses chansons sont si exceptionnelles, je vous conseillerais juste d’écouter et réécouter Elisa, La Javanaise, Aux Armes et caetera, Manon, Comic Strip, Je suis venu te dire que je m’en vais, La chanson de Prévert, Je t’aime moi non plus, Vieille canaille, Marilou sous la neige, La Ballade de Melody Nelson, Couleur Café … la liste est longue, on pourrait en citer comme ça des dizaines.


Pour le plaisir, voici les paroles d’une de mes préférées, dont le remix a d’ailleurs été le dernier enregistrement de Gainsbarre : Requiem pour un Con.

Écoute les orgues
Elles jouent pour toi
Il est terrible cet air-là
J'espère que tu aimes
C'est assez beau non
C'est le requiem pour un con

Je l'ai composé spécialement pour toi
À ta mémoire de scélérat
C'est un joli thème,
Tu ne trouves pas, non
Semblable à toi-même
Pauvre con

Voici les orgues
Qui remettent ça
Faut qu't'apprennes par cœur cet air-là
Que tu n'aies pas même
Une hésitation
Sur le requiem pour un con

Quoi tu me regardes
Tu n'apprécies pas
Mais qu'est-ce qu'y a là-dedans
Qui t'plaît pas
Pour moi c'est idem
Que ça t'plaise ou non
J'te l'rejoue quand même
Pauvre con

Écoute les orgues
Elles jouent pour toi
Il est terrible cet air-là
J'espère que tu aimes
C'est assez beau non
C'est le requiem pour un con
Je l'ai composé spécialement pour toi
À ta mémoire de scélérat
Sur ta figure blême
Aux murs des prisons
J'inscrirai moi-même: « Pauvre con »

(Deux sites très bien faits et complémentaires : www.gainsbarre.com et www.gainsbourg.org)

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Stéph 02/05/2006 11:11

Indoline >> je n'ai jamais entendu l'album par contre j'ai regardé la musicale de canal spéciale hommage à Gainsbourg avec justement plein d'artistes actuels qui ont revisité un de ses titres. Il y avait des trucs sympas, mais je n'ai pas accroché à tout...

Indoline 02/05/2006 01:44

Tu as peut être eu l'occasion d'entendre " Monsieur Gainsbourg Revisited " ? C'est sympa, ça se laisse écouter !!!j'en ai fait un article : http://indoline.over-blog.com/article-2161792.html

Indoline 01/05/2006 22:27

Tu as peut être eu l'occasion d'entendre " Monsieur Gainsbourg Revisited " ? C'est sympa, ça se laisse écouter !!!j'en ai fait un article : http://indoline.over-blog.com/article-2161792.html

Stéph 07/03/2006 21:45

Mooutche >> c'est vrai, même si Gainsbourg n'a pas toujours été très classe, il était... à part !  :o)

Mooutche 06/03/2006 16:24

En tout cas, c'est une façon assez classe de se faire traiter de con... :o)